Le visiteur aperÁoit une fenÍtre, c'est angoissant, car quelqu'un pourrait s'y introduire. Soulagement : ce n'est pas une fenÍtre mais une fausse fenÍtre, peinte sur le mur. On dira ce qu'on voudra, la Citadelle sait faire sa place ŗ l'art.

Poursuivre