« Impossible de satisfaire aux exigences de la Citadelle sans se changer illico en pâtisserie ou en vin doux », fait remarquer, pour détendre l'atmosphère, un visiteur.

Poursuivre