Le visiteur, découvrant la perspective d'un monde assurant un tel niveau de sûreté et de sophistication, ne peut s'empêcher de le confronter pour lui-même avec des souvenirs tirés de ses expériences personnelles ; de se pincer, de se frotter les yeux ; pour tenter de se convaincre plus nettement de l'existence de la Citadelle, donc de la sienne propre.

Poursuivre