Possibilités de réplique d'Alter-Ego:

1

Et oui, je me contredis! Mais cela ne me trouble pas du tout. À mes yeux, la cohérence n'est qu'entêtement et obstination. En me contredisant, je me montre au moins franc, ce qui déjà beaucoup plus que celui qui vise la cohérence et évite la contradiction à tout prix. En effet, ce dernier occulte ses pensées actuelles et les nie que pour demeurer fidèles à des pensées antérieures. Et pourtant,celles-ci n'ont pas de fondements plus solides que ses pensées actuelles qui les contredisent: tout ce qui nous vient à l'esprit n'est que le fruit de notre inconstance, de nos humeurs et de nos passions.

2

Je suppose que vous avez raison: je viens tout juste de me contredire. Mais ne vous réjouissez pas trop rapidement; je me suis contredit parce que je me jouais de vous.

3

Pour être en mesure de se contredire, il faut avoir de la conviction, croire en ce que nous nous disons. Mais, dans mon cas, ce n'est évidemment pas le cas: je ne fais qu'explorer, me questionner et vous faire la réplique. Alors, comment m'accuser de contradiction?

4
Je ne me contredis pas. Mes deux affirmations, même si elles paraissent être contradictoires, sont complémentaires. Si le politicien corrompu et malhabile éveille la méfiance des citoyens, le politicien corrompu et habile devra par conséquent de montrer encore plus habile. C'est pourquoi il s'assura d'un bon fonctionnement plus que minimale; seulement ainsi parviendra-t-il à ne pas se faire déjouer. Pourrait-il y avoir une meileure motivation pour un politicien corrompu?