29. C’est horrible ! Je ne sais qu’en penser, sinon que cela est tout à fait horrible. Comment pourrait-il en être autrement ? Ne sommes-nous pas en Enfer ? Pourrait-il s’y passer quoi que ce soit qui ne soit pas horrible ? Impossible ! Voici donc la question à laquelle il importe de répondre : « Cela est horrible, mais pourquoi l’est-ce ? » J’ignore ce qu’il faudrait penser de cet événement, mais il me faudrait d’abord en connaître clairement les causes. S’il y a une constante en Enfer dont je suis certain, c’est sans doute qu’on ne peut jamais penser clairement. Est-ce parce qu’il nous est impossible de penser clairement ? Ou, encore pire, est-ce parce qu’il n’y a ici rien de clair ? Toutes ces questions me font frissonner d’effroi ! Mais ne suis-je pas ici pour souffrir ? Je me montrerai donc courageux, je me les poserai malgré la terreur qu’elles m’inspirent, et j’essaierai même de trouver des réponses, c’est-à-dire faire des hypothèses, car ici rien n’est clair, ce que d'ailleurs on ne se répète jamais assez souvent.

La première question qu’il faut se poser est la suivante : « Cet événement a-t-il été provoqué par l’un ou plusieurs d’entre nous ? » Si c’est le cas, il ne peut en résulter que des châtiments supplémentaires, pour nous punir de ne pas avoir supporté docilement les châtiments que nous avions déjà à supporter. Si par contre il a une autre cause, elle doit être divine ou diabolique, et elle est soit un présage, soit un nouveau châtiment. Si elle est un présage divin, il faut convenir que c’est un présage qui n’est pas trompeur et donc qui annonce des maux plus grands, par exemple de nouveaux châtiments, le présage étant le premier de ceux-ci. Je crois qu’il faudrait en conclure que nous allons tous nous entretuer. Si le présage est diabolique, aussi bien dire qu’il n’est pas un présage et qu’il est tout simplement un châtiment : on cherche ainsi à nous induire en erreur, à nous tendre un piège dans lequel notre imagination ne manquera pas de tomber, à nous tourmenter, et à jeter une nouvelle ombre sur les ténèbres dans lesquels nous vivons — et le présage, même s'il était initialement trompeur, se réaliserait alors ! Si l’événement est un châtiment divin, ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas aussi un présage, il est juste et nous le méritons. Nous pouvons alors nous demander quelle est notre faute. Il y a deux possibilités : soit cette faute est antérieure à notre arrivée en Enfer, soit elle est postérieure à celle-ci. Il nous faut la trouver pour nous repentir, en étant conscients qu’il est possible que le simple souvenir de la faute ternisse encore davantage nos âmes. Et puis il est possible qu’il n’y ait pas seulement une faute... Si par contre le châtiment est d’origine diabolique, il n’est pas certain que nous ayons commis une faute, le Diable n’étant pas réputé pour son amour de la Justice. Peut-être est-ce un piège par lequel il essaie de nous faire commettre de nouvelles fautes et surtout nous pousser à maudire la Justice de Dieu et donc nous mériterions alors ce châtiment, qui est juste si on le conçoit comme un châtiment par anticipation ayant pour fonction de nous punir des péchés qu'il nous fera faire ! Alors nous ne pouvons pas savoir quoi en penser.

Il nous est donc impossible d’avoir une idée claire de cet événement et de ses causes, mais nous pouvons en conclure que c’est horrible ! Peu importe quelle est la vérité, une chose est certaine : il faut nous repentir et éviter de commettre de nouvelles fautes. Prions donc Dieu de nous aider à supporter les châtiments auxquels il nous a condamnés avec tant de Justice ! Qu’il nous donne la force de ne pas tomber dans les pièges du Diable ! Et surtout qu’il ait pitié de nous !

 

 

Tous

Incident