31. Je suis l’Architecte, mais Je vous ai menti sur ma véritable nature. Sans doute, d’après ce que Je vous ai dit, avez-vous pensé que J'étais un homme, et c’est une grave erreur ; du moins il en serait ainsi si Je n’étais pas un Dieu clément. Mais Je suis Compassion, Amour, Harmonie, Sérénité, Paix et Justice. Comment pourrais-Je punir votre ignorance, surtout si J’en étais responsable ? Je vous ai trompé, mais Je n’étais pas sérieux. D’ailleurs, si vous doutez de ma véritable nature, divine ou bonne, il vous suffit de regarder mon œuvre. Ma création n’est-elle pas parfaite ? N’est-elle pas une mécanique bien réglée ? Mes créatures ne vivent-elles pas harmonieusement ? Il faut par conséquent en conclure que je suis un bien bon horloger, la machine continuant de fonctionner sans Moi. D’une création à ce point parfaite, on ne peut que conclure l’existence d’un Être suprême. Je suis éternel, ubiquitaire, omniscient et omnipotent. Je vois que vous vous demandez pourquoi Je ne me révèle pas à mes créatures. Qu’ai-Je à y gagner ? Qu’ont-ils à y gagner ? Dans les deux cas, rien du tout. En rien Je ne voudrais empêcher beaucoup de mes créatures de s’adonner à leur activité préférée : la superstition. Cela les amuse et M’amuse encore davantage.

 

 

Tous

Incident