31. Je suis l’Architecte, mais Je vous ai menti sur ma véritable nature. Sans doute, d’après ce que Je vous ai dit, avez-vous pensé que J'étais un homme, et c’est une grave erreur. Il n'en serait pas ainsi si J’étais un Dieu clément, mais Je suis Mélancolie, Colère, Jalousie, Vengeance, Destruction, Discorde, Mensonge et Injustice. Comment pourrais-Je ne pas punir votre ignorance, surtout si J’en étais responsable ? Je vous ai trompé et c’est votre problème. D’ailleurs, si vous doutez de ma véritable nature, divine ou mauvaise, il vous suffit de regarder mon œuvre. Ma création n’est-elle pas à sa manière parfaite ? N’est-elle pas une mécanique bien réglée et infernale, ce qui implique qu’il y ait de temps à autre des pépins, qui au fait n’en sont pas vraiment puisqu’ils font partie de cette mécanique ? Mes créatures ne vivent-elles pas dans l’ennui, la haine, la jalousie et la discorde ? Il faut par conséquent en conclure que Je suis un bien bon horloger, la machine continuant de fonctionner sans Moi. D’une création à ce point parfaite, on ne peut que conclure l’existence d’un Être suprême. Je suis éternel, ubiquitaire, omniscient et omnipotent. Je vois que vous vous demandez pourquoi Je ne me révèle pas à mes créatures. Qu’ai-Je à y gagner ? Qu’ont-ils à y gagner ? Dans les deux cas, rien du tout. En rien Je ne voudrais empêcher beaucoup de mes créatures de s’adonner à leur activité préférée : la superstition. Cela les amuse et M’amuse encore davantage.

 

 

Tous

Incident